Ceinture jaune

A – Chutes :

  • Roulade avant, épaule droite.
  • Roulade arrière, épaule gauche.
  • Chute avant amortie en souplesse.
  • Chute arrière amortie.

B – Positions de garde :

  • Position de garde générale.
  • Déplacements toutes directions.

C – Coups de poing directs :

  • Direct du gauche au menton.
  • Direct du droit au menton.
  • Direct gauche ou droite en avançant ou en reculant.
  • Coup de poing direct en attaque en bas, à gauche et à droite.
  • Coup de poing direct en défense bas, à gauche et à droite.
  • Enchaînement de tous les directs.

Remarque : L’apprentissage des coups se fera en position de garde et position debout, jambes parallèles avec écartement du bassin.

D – Coups de coude :

  • Tous les coups de coude.

E – Différents coups :

  • Coup porté avec la paume.
  • Coup du marteau.
  • Arrêt de l’agresseur qui avance à l’aide d’un direct léger avec la paume et les doigts, sans causer de dommages.

F – Coup de pied :

  • Position neutre et en garde.
  • Coup de pied direct.
  • Coup de pied de côté.
  • Coup de pied arrière.
  • Coup de genou direct, circulaire.

Position neutre, avancée et coup de pied direct dans le même temps.

G – Jeu de jambes (shadow) :

  • Déplacements en donnant des coups.

H – Défenses intérieures :

  • De la position en face.
  • Défense intérieure de la paume.
  • Même exercice, plus attaque en contre en abaissant le bras de l’adversaire.

En position de garde :

  • Contre un direct du gauche : défense intérieure de la paume droite et contre simultané d’un direct du gauche.
  • Contre un direct du droit : défense intérieure de la paume gauche et contre simultané d’un direct du droit.
  • Contre un coup de poing ou pied direct du gauche ou du droit au corps : parade intérieure de l’avant-bras (avant-bras vertical) et contre d’un direct.
  • Contre un direct du pied gauche aux parties génitales : défense intérieure de la jambe gauche et contre en direct du gauche, ou blocage du pied gauche ou droit.
  • Contre un direct du pied droit aux parties génitales : blocage du pied gauche ou droit.
    Toutes les défenses basiques contre coups de poing et pied directs de haut en bas.

I – Défenses extérieures :

  • 360° (sans garde).
  • 360° défense et attaque simultanément.

J – Séries d’attaques :

  • Séries courtes.
  • Enchaînement simple de deux coups de poing.
  • Enchaînement coup de poing et pied ou le contraire.

K – Dégagement d’étranglement de face :

  • Crochetage vers le bas des mains de l’étrangleur et coup de genou.
  • Arrêt de l’agresseur avant étranglement.
  • Oter d’une main et contre-attaque simultanée de l’autre.

L – Dégagement d’étranglement d’arrière :

  • Crochetage des mains de l’étrangleur tout en reculant en arrière en diagonale, et attaque de la main entre les jambes et du coude au menton.
  • Crochetage vers le bas, demi-tour et coup de pied bas.
  • Même dégagement mais de côté.
  • Contre une saisie de la tête de côté.

M – Dégagement :

  • Attaque aux parties, pression et dégagement vers l’arrière aux points sensibles de la tête de l’agresseur et projection, toujours vers l’arrière au sol.

N – Utilisations d’objets sur place :

  • En tant qu’armes de défense. Ils peuvent servir de couteau, de pierre, de bâton ou de bouclier.

O – Défense contre coups de pied bas :

  • Arrêt du coup avec le plat du pied.
  • Talon à l’extérieur.
  • Talon à l’intérieur.

Laisser un commentaire